Note : 4/5·Paranormal

Léger comme une plume … raide comme la mort (T1) de Zoe Aarsen

Léger comme une plume … raide comme la mort est le tome 1 de la série écrite par Zoe Aarsen et publié par Hachette Romans. Petite anecdote: j’ai pris ce livre par hasard à la médiathèque! J’étais pressée, j’ai rapidement jeté un coup d’œil dans les rayons et ce livre m’est apparu. La couverture m’a beaucoup plu et je dois avouer que dès qu’il s’agit d’un roman qui provient de Wattpad je ne peux pas résister! Lorsque j’ai lu le résumé j’ai tout de suite été intriguée et je me suis rapidement lancée dans ma lecture.

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé de Léger comme une plume raide comme la mort :

L’heure de gloire de McKenna est arrivée. Elle a intégré le groupe d’Olivia, la reine du lycée, et est invitée au bal de fin d’année par le frère de celle-ci. McKenna ne pouvait rêver mieux.

Enfin … jusqu’à la fête d’anniversaire d’Olivia.

Ce soir-là, Violet, la nouvelle de la bande, propose de jouer à  » Léger comme une plume, raide comme la mort « . Durant la partie, elle imagine comment mourrons la belle Olivia, la provocante Candice et la sportive Mischa. Ces propos morbides mettent McKenna mal à l’aise mais, après tout, ce n’est qu’un jeu n’est-ce pas ?

Une semaine plus tard, le jeu n’a plus rien d’amusant : Olivia meurt dans un accident de voiture, exactement comme l’avait prédit Violet …

Quand un simple jeu se transforme en cauchemar …

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avis : J’ai eu des frissons et je ne pouvais pas refermer le livre! L’histoire intrigue tellement! J’étais tellement angoissée quand il y avait les phénomènes paranormaux dans la chambre de McKenna! J’en avais la chair de poule.. comme si je vivais le moment en même temps que le personnage! Je dois avouer que je prends facilement peur quand ça touche au paranormal et c’est d’ailleurs le premier livre de ce genre que je lis! Mais je ne regrette absolument pas! J’ai vraiment été emballée par cette intrigue. J’ai adoré avoir des sueurs froides. Très belle découverte. Bon, pour tout vous dire, après avoir finit ce roman je me suis lancée dans la lecture d’un roman YA à l’eau de rose pour me remettre de mes émotions quand même! haha. Je suis une petite nature et je flippe facilement.. MAIS j’ai qu’une envie c’est lire le deuxième tome et avoir le fin mot de l’histoire ! Ce livre hante mes pensées! Je ne pensais pas aimer autant mais ce fut une agréable surprise! J’ai vraiment envie de découvrir d’autres livres de ce genre maintenant, d’ailleurs si vous en avez à me conseiller je suis preneuse! 🙂 Sinon bien entendu je recommande à 200% ce livre!

  .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .    .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

hNE PAS LIRE LA SUITE SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE LIVRE! JE NE VOUDRAIS PAS VOUS SPOILEZ!

Je trouve quand même dommage que la relation de McKenna avec le frère d’Olivia n’est pas été plus travaillée.. McKenna est quand même à fond dessus au début du livre mais change rapidement de cible (Trey). Inclure le frère d’Olivia dans la quête de la vérité sur la mort de sa sœur aurait pu être un choix intéressant. Cependant j’ai beaucoup aimé le couple McKenna / Trey. J’avoue j’ai versé une petite larme quand le chien de McKenna décède.. J’ai aimé le fait que Trey soit toujours la pour McKenna. Sinon autant la mort d’Olivia ne m’a pas affecté plus que ça, autant la mort de Candice m’a attristé parce que j’ai eu le temps de m’attacher à son personnage. Et pauvre Mischa qui sait qu’elle est la prochaine à y passer…

FIN DU RISQUE DE SPOILER!

Que pensez-vous de ce livre? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog

 

Publicité
Fantasy·Note : 5/5

Harry Potter à l’école des sorciers (T1) de J.K Rowling

Ai-je vraiment besoin de présenter cette saga? Pour faire bref Harry Potter à l’école des sorciers est le premier tome de la saga littéraire écrite par la merveilleuse Joanne Rowling. Elle a écrit ce livre pendant une période difficile de sa vie et a essuyé beaucoup de refus de la part de maison d’éditions. Mais J.K Rowling a persisté et Bloomsbury le publie en 1997 au Royaume-Unis. Il deviendra comme vous le savez un succès planétaire.

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé de Harry Potter à l’école des sorciers :

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie!

Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier douée. Mais un mystère entoure sa naissance et l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom.

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avis : Gros coup de cœur pour ce qui se trouve être le premier tome de ma saga littéraire préférée! J’ai adoré l’univers magique dans lequel nous a plongé J.K Rowling, mêlant à la fois amitié, aventure et sournoiserie. Ce premier tome nous attire facilement dans l’univers d’Harry Potter. La lecture est fluide et on se passionne pour tous les personnages sans exception! Un livre que je peux lire et relire sans m’en lasser!

  .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .    .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Des Potterhead ici? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog 🙂

 

Note : 1/5·Young Adult

Tortues à l’infini de John Green

Tortues à l’infini est le deuxième roman de John Green que je lis. Je vous avais partagé ma déception après ma lecture de Nos étoiles contraires. Et bien Tortues à l’infini confirme ce que je pensais. Je n’accroche définitivement pas aux romans de John Green

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé de Tortues à l’infini :

Aza, seize ans, n’avait pas l’intention de tenter de résoudre l’énigme de ce milliardaire en fuite, Russell Pickett. Mais une récompense de cent mille dollars est en jeu, et sa meilleure et plus intrépide amie Daisy a très envie de mener l’enquête. Ensemble, elles vont traverser la petite distance et les grands écarts qui les séparent du fils de Russell Picket : Davis.

Aza essaye d’être une bonne détective, une bonne amie, une bonne fille pour sa mère, une bonne élève, tout en étant prise dans la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles.

Aza, Daisy, Davis, trio improbable, trouvent en chemin d’autres mystères et d’autres vérités, celles de la résilience, de l’amour et de l’amitié indéfectible.

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avis : J’accroche vraiment pas aux personnages de John Green. J’ai trouvé Aza très similaire à Hazel (que je n’avais déjà pas aimé dans Nos étoiles contraires). Je sais que l’auteur a voulu explorer l’anxiété dans ce livre mais honnêtement Aza m’a complètement saoulé avec ses pensées incompréhensibles. Je trouve que l’auteur utilise un langage trop poussé par moment dans ces livres, ces personnages sont des adolescents mais ils réfléchissent toujours comme des personnes de cinquante ans. Ça a le don de m’énerver à chaque fois. Le résumé m’a bien trompé, je pensais qu’il y aurait une véritable enquête suite à la disparition du milliardaire avec pleins de péripéties, de rebondissements mais quedal, nada. Toute l’histoire est centrée sur Aza et ses problèmes mentaux qui soyons honnête m’ont gonflé au plus au point. On a même plus de passages sur la fanfiction Star Wars que sur la sois disant « enquête ». Je comprend même pas pourquoi la disparition de Russell Pickett fait partie de l’histoire. Il n’y a même pas d’intrigue à proprement parlé dessus. Vraiment faut m’expliquer le délire là. J’adhère définitivement pas à l’écriture de John Green. J’ai l’impression qu’avec cet auteur c’est soit on adore soit on déteste. (Vous savez dans quelle case je me situe.. JE DÉTESTE!) Et dire que John Green a travaillé 6 ans sur ce livre.. Ça me fait limite de la peine pour lui d’arriver à un résultat aussi médiocre après tant d’années passées dessus. J’abandonne avec John Green, vraiment cet auteur c’est pas ma tasse de thé.

  .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .    .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

hNE PAS LIRE LA SUITE SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE LIVRE! JE NE VOUDRAIS PAS VOUS SPOILEZ!

Aza accepte les 100000 dollars et le mec continue de craquer pour elle.. MDR. Déjà d’où tu acceptes l’argent si tu clames haut et fort que tu ne fais pas l’enquête pour avoir la récompense blabla et que tu t’intéresses sincèrement au garçon blabla? De toute façon la relation Aza / Davis est ridicule, ils tombent amoureux on sait même pas comment. Il n’y a aucune alchimie entre les deux. Leur histoire se termine aussi vite qu’elle se commence. C’est un peu comme la relation Daisy / Mychal : INUTILE.!

FIN DU RISQUE DE SPOILER!

 

Dite moi que je ne suis pas la seule à ne pas aimer les livres de John Green svp???? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog

Non classé·Note : 3/5

Le secret du mari de Liane Moriarty

Ce best-seller Australien paru aux éditions Albin Michel fut numéro un sur la liste des best-seller du New York Times pendant près d’un an. Je dois avouer que j’ai été très intriguée par le résumé et j’ai tout de suite eu envie de lire ce livre.

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé de Le secret du mari :

Jamais Cecilia n’aurait du trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « A n’ouvrir qu’après ma mort. » Qu’elle décision prendre? Respecter le vœu de John Paul, qui est bien vivant? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie?

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avis : Le début ne m’a pas enchanté. Les passages sur le mur de Berlin, les Allemands etc m’ont poussé à me demander si je n’étais pas en train de lire un livre historique! On a eu le droit à un ama d’information sur Cecilia des le début qui m’a refroidit. Je me suis limite demandée si on allait pas savoir son groupe sanguin. J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Il y avait trop de personnages et de point de vues différents. Car le livre suit en réalité la vie de trois femmes. C’était un vrai casse tête pour s’y retrouver. Il y avait beaucoup de narration « souvenirs » on a l’impression de ne jamais être dans l’instant présent. La confusion était totale dans les premiers chapitres, je ne comprenais rien à ma lecture. Trop de personnages, rien de bien cohérent. Je ne comprenais pas pourquoi on suivait la vie d’autres femmes que Cecilia! De plus, la lettre (qui m’avait beaucoup intrigué dans le résumé) passe au second plan pendant un long moment, je m’attendais à rentrer directement dans le vif du sujet mais non…

 

Heureusement une fois plongée dans l’histoire j’ai mieux apprécié ma lecture. Je reste quand même d’avis qu’il y avait trop de personnages et que les changements de point de vue étaient un obstacle à la fluidité de la lecture. Le début est un peu long est difficile à comprendre. J’ai beaucoup aimé la seconde moitié du livre. Je suis contente de ne pas avoir abandonné ma lecture car la fin était géniale. J’ai adoré l’épilogue. En refermant la dernière page je me suis dis que les personnages étaient quand même merveilleusement bien travaillés. Je recommande donc ce livre. Le début est – soyons honnête – chiant à lire mais une fois qu’on a compris l’histoire on veut savoir comment les personnages évolueront. C’est un livre qui fait réfléchir et qui reste en mémoire.

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Avez-vous lu ce livre? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog

 

Note : 1/5·Young Adult

Nos étoiles contraires de John Green

J’ai enfin lu Nos étoiles contraires de John Green publié aux éditions Nathan. Après en avoir entendu beaucoup de bien. Mieux vaut tard que jamais! Un film du même nom a été adapté au cinéma. Je pense que vous connaissez tous ce livre donc passons directement à la suite de l’article.

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé de Nos étoiles contraires :

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.
Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avis : C’est le premier livre de John Green que je lis et autant vous dire que j’avais vraiment hâte après avoir vu que des bonnes critiques sur ce roman. J’avais donc tellement d’attente sur ce livre que j’en ai été très déçu. Il ne fut malheureusement pas à la hauteur de mes espérances. Je m’attendais à bien mieux. Je n’ai pas accroché aux personnages, vraiment j’ai essayé mais leur personnalité ne m’a pas plu. Je ne les ai pas trouvé touchant mais très arrogant et énervant. Vraiment ils me tapaient sur le système. Je les ai trouvé très similaire niveau caractère. Prétentieux et « je sais tout ». J’ai pas du tout accroché à la narration. Je me suis vraiment intéressée à l’histoire que vers la fin (et encore!)  J’avais surtout hâte que ça se termine. J’ai bien aimé quelques répliques marrantes même si j’ai trouvé les trois quarts du livre ennuyant. Vraiment je ne vois pas ce que les gens trouvent de bien dans ce livre? J’aurai vraiment voulu l’aimer parce que le sujet me plaisait mais ce fut tout bonnement une déception. Je me suis forcée à finir ce bouquin et autant vous dire que quand j’ai terminé la dernière page ce fut un  immense soulagement! Je ne comprends vraiment pas toutes les bonnes critiques quand certains passages dialogués sont écrits niveau CP (exemple: Mon père : … / Moi : … / Ma mère : … voir page 93)..

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Suis-je la seule à ne pas avoir aimé ce livre? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog

 

Biographie·Non fiction·Note : 5/5·VO - Anglais

VO – Caspar Lee de Emily Riordan Lee et Caspar Lee

Cette biographie du YouTubeur Caspar Lee a été écrite par sa maman Emily Riordan Lee. Caspar a également participé à l’écriture en complétant les informations données par Emily. Publié aux éditions Penguin ce livre est disponible uniquement en VO (Anglais). Je vous laisse donc le résumé (ci dessous) en Anglais.

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé :

This is a book about me (Caspar Lee). Unfortunately I didn’t write it – my mom did. WTF!

Let me tell you now that 98% of it is total lies. Actually I’m pretty sure this book is illegal. So if you’ve bought it, you’re basically supported a criminal. How does that feel?

I think she’s getting me back for my first day in this world when I may have tried to kill her. She won’t not be able to mention that… You might also find out about my first day at school, why me head is so massive, how I’ve always been a hit with the ladies and other things like that. You know, important stuff.

Anyway, I found the book at the printer and you’ll see I’ve corrected some of her most outrageous lies. So, you know, enjoy. Just remember only the bits that make me look good are true…

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avisJ’ai adoré cette biographie. Les illustrations étaient superbes et les interventions de Caspar dans le récit de sa maman sont hilarantes. On apprend tellement de choses sur sa vie, sur son enfance, sur l’Afrique, sur tout! C’est génial! Pour quelqu’un qui le suit depuis des années ce livre était une mine d’or! Emily Lee a vraiment bien détaillé toutes les étapes de la vie de son fils et nous a offert de belles anecdotes. Toutes les péripéties qu’ils ont vécu (plus ou moins dangereuses) c’est  vraiment impressionnant! J’avais une toute autre image en tête de l’enfance de Caspar et en lisant ce livre j’ai l’impression de le cerner, de la connaitre personnellement même. Je recommande fortement à tous les fans de Caspar. C’est une lecture plaisante et très fun.

h

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Connaissez-vous ce YouTubeur? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog

 

Fiction historique·Historique·Note : 5/5

Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor

Cette fiction historique publié aux éditions Le livre de poche a été écrite par une Américaine en 1938. Ce livre de 90 pages vous replonge dans l’Histoire de l’Allemagne nazie et son dénouement ne vous laissera pas de marbre.

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé de Inconnu à cette adresse :

1932. Martin Schulse, un Allemand, et Max Eisenstein, un Juif Américain, sont marchands de tableaux en Californie. Ils sont aussi unis par des liens plus qu’affectueux – fraternels. Le premier décide de rentrer en Allemagne. C’est leur correspondance fictive entre 1932 et 1934 qui constitue ce livre.

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avis : Un classique que je considère comme un chef d’oeuvre de la littérature! Une petite merveille tout simplement. Cet échange fictif basé sur le véritable régime d’Hitler est époustouflant. Et quel dénouement! J’en perds mon latin!  Que dire de plus? Il s’agit là d’une nouvelle mêlant Histoire et fiction qui vaut le détour. Un indispensable à avoir dans sa bibliothèque. Lu en trente minutes, j’étais plongée dedans du début à la fin. Je recommande à 200%.

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Qu’avez-vous pensé de ce livre? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog

 

Historique·Note : 5/5

Mon amie Anne Frank de Alison Leslie Gold

Mon amie Anne Frank a été écrit par Alison Leslie Gold mais est basé sur les souvenirs de Hannah Elizabeth Pick-Goslar. Ce livre a été publié aux éditions Bayard. Il complète parfaitement le journal d’Anne Frank. Roman historique pour la jeunesse (mais pas que!) c’est un must have dans sa bibliothèque!

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé de Mon amie Anne Frank :

Le 7 juillet 1942, Hannah Goslar sonne chez son amie Anne et découvre avec stupeur que la maison est vide. La famille Frank a quitté Amsterdam – sans doute pour se réfugier en Suisse, dit un voisin. A cause des lois anti-juives, le quotidien d’Hannah devient chaque jour plus difficile. Puis tout bascule une nuit de juin 1943, lorsque des soldats nazis frappent à sa porte . . .

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avis : Quel plaisir de me replonger dans ce livre après des années! Ce livre est à la fois une merveille et une torture à lire. Je n’ai pas pu empêcher mes larmes de couler.. Alison Leslie Gold a fait un travail remarquable en décrivant la vie d’Hannah et de ses proches. Qu’elle tristesse de lire toutes les choses horribles que les Juifs ont du enduré pendant la Shoah. On ne peut que s’indigner du sort de ces pauvres innocents. Je recommande à 200%!

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Qu’avez-vous pensé de ce livre? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog

 

Note : 3/5·VO - Anglais·Young Adult

VO – Generation Next de Oli White

Generation Next a été écrit par le YouTubeur Britannique Oli White (avec l’aide de Terry Ronald). Il s’agit du premier roman d’Oli, publié par Hodder & Stoughton. Le livre est uniquement disponible en version original c’est à dire en Anglais. Il n’a été traduit dans aucune autre langue. C’est pourquoi je vous laisse le résumé (ci dessous) en Anglais.

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé de Generation Next :

Things haven’t been easy for Jack recently – life as a teenager has its ups and downs.

But when he switches schools and meets a new group of friends – who are every bit as geek as they are chic – his luck seems to be changing. Together they create Generation Next, an incredible new kind of social media platform.

What if your Instagram account grew by hundreds of thousands of followers overnight, and big companies were fighting to offer you photoshoots ? When GenNext suddenly goes viral, Jack and his friends are thrust into a crazy world of fame that is as terrifying as it is awesome.

Because someone out there is determined to trip Jack up at every step. If he doesn’t stop them, soon his new friends – and the girl he might be falling for – will be in danger . . .

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avisCertes ce n’est pas le meilleur des livres que j’ai pu lire mais pour un premier roman ce n’était pas trop mal. Des parties de l’histoire étaient quand même un peu trop simplissimes voir même clichés et surtout enfantin. Cependant j’ai quand même apprécié ma lecture. C’était fluide, facile à lire. J’ai trouvé la deuxième moitié du livre plus intéressante que la première. Dommage que l’histoire ne soit pas assez travaillé (à mon gout en tout cas).

h

NE PAS LIRE LA SUITE SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE LIVRE! JE NE VOUDRAIS PAS VOUS SPOILEZ!

Jack tombe quand même hyper rapidement amoureux d’Ella.. dommage… (Personnellement j’ai pas spécialement accroché au personnage d’Ella.) Sinon on en parle de Fran (la soeur de Hunter) qui embrasse Jack dans la piscine (page 90) c’était tellement cliché et mal introduit! J’ai songé à arrêter ma lecture à ce moment là tellement c’était ridicule! De plus ils étaient censés distribués leurs cartes pros pour le lancement du site et aucun passage ni fait allusion dans le chapitre si je me souviens bien. Et l’évolution de Jack, on passe d’un extrême à l’autre quand même non? Je rappelle que de base il était plutôt solitaire et brutalisé dans son ancienne école. Et il n’a jamais eu de chance avec les filles. Pourtant rien que dans la première moitié du livre il embrasse trois filles différentes (Fran, Ella et Sophia) rien que ça! J’ai trouvé ça un peu gros. Et il y a un passage complètement ridicule (page 95) quand Jack prend des notes sur son téléphone (une sorte de to-do list et il y écrit des choses du genre « arrêter de penser à la conversation que j’ai eu avec maman ce matin et m’enlever Ella de la tête » euh whaaat, why? On m’explique l’intérêt de ce passage? C’est la première fois que je vois un passage aussi inutile dans un livre!

FIN DU RISQUE DE SPOILER!

h

En conclusion, je reste mitigée.. Quelques passages m’ont déplu même si globalement j’ai apprécié ce livre. Si vous avez un niveau d’anglais basique et que vous voulez améliorer votre anglais je vous conseille ce livre, étant donné que l’histoire est facile à comprendre. (Les mots utilisés sont simples.) sinon passez votre tour! Je ne sais toujours pas si j’achèterai le tome 2 (GenNext : the takeover). Les critiques sur le deuxième tome sont meilleures que sur le premier donc à voir..

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Est-ce que vous lisez souvent en VO? Si oui, avez vous lu ce livre ou comptez-vous le lire? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog

Note : 5/5·Science fiction

Hunger Games – Tome 1 de Suzanne Collins

Bonjour à tous.

J’ai décidé de compléter le blog en chroniquant chaque livre déjà présent dans ma bibliothèque. Je m’attaque aujourd’hui à la saga Hunger Games écrite par Suzanne Collins et publié aux éditions Pocket Jeunesse. Gros coup de cœur pour ce premier tome que j’avais déjà lu il y à plusieurs années et que j’ai pris plaisir à relire pour vous faire cet article.

 .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Voici le résumé du Tome 1 de Hunger Games :

 

Les Hunger Games ont commencé. Le vainqueur deviendra riche et célèbre. Les autres mourront …

Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survire, à tout prix.

Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature …

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Mon avis : Énorme coup de cœur pour ce livre. Suzanne Collins a très bien dépeint son univers. Beaucoup d’émotions m’ont traversé tout au long de ma lecture. J’ai été plongée dans l’histoire des les premières lignes. Je ne me suis pas faite prier pour finir ce livre, je l’ai lu d’une traite. On comprend facilement l’histoire qui est très bien expliquée.

h

NE PAS LIRE LA SUITE SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE LIVRE! JE NE VOUDRAIS PAS VOUS SPOILEZ!

Katniss est d’une force et d’un courage remarquable. L’amour qu’elle porte à sa petite sœur est très touchant. J’ai adoré l’équipe qui entoure le district douze; Haymitch, Effie et Cinna. Beaucoup de personnages haut en couleur. L’amour maudit entre Katniss et Peeta a donné encore plus de rebondissement à la lecture. J’ai aimé le fait que Katniss finisse par avoir des sentiments pour lui. J’ai adoré Peeta, des que je me suis rendue compte qu’il ne jouait pas avec Katniss et qu’il éprouvait vraiment quelque chose pour elle. La mort de Rue ne m’a pas attristé plus que ça, car je m’y attendais mais j’ai beaucoup aimé leur alliance.

FIN DU RISQUE DE SPOILER!

h

En conclusion, un premier tome que j’ai adoré. L’univers, les personnages, les décors tout était super. Je recommande fortement cette lecture. Je donne un 5/5 bien mérité à ce premier tome.

.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

Et vous? Quel est votre avis sur ce premier tome? Avez-vous lu les autres tomes? N’hésitez pas à me donner votre avis par commentaire ou sur mon Twitter : @LectureBlog